Travaux énergétiques : les aides possibles pour financer ses travaux

Publié le : 19 janvier 20214 mins de lecture

Vous avez des travaux énergétiques à réaliser et souhaitez savoir quelles sont les aides possibles pour financer votre projet ? Que ce soit pour améliorer l’isolation de votre logement ou diminuer la facture de chauffage, il vous est possible de prétendre à certaines aides aux travaux énergétiques dont voici les plus connues.

MaPrimeRénov’ : pour les travaux de chauffage

MaPrimeRénov’ représente la nouvelle aide de l’État visant à remplacer la CITE ou le crédit d’impôt pour la transition énergétique. Elle est versée par l’Anah et s’adresse à tous les propriétaires occupants les plus modestes. Pour prétendre à cette aide, les demandeurs doivent habiter le logement en tant que résidence principale. Outre la somme principale versée pour les travaux, d’autres bonifications sont également possibles. Un bonus de sortie de passoire est notamment proposé lorsque les travaux à réaliser permettent de sortir l’habitation de l’état de passoire thermique. C’est-à-dire qu’elle a été transformée en un logement moins énergivore, capable de retenir correctement la chaleur à l’intérieur du bâti. MaPrimeRénov’ comprend également un bonus pour récompenser l’atteinte de l’étiquette énergie B ou A. À cela s’ajoute un forfait de rénovation globale. Celle-ci s’adresse principalement aux ménages ayant un revenu intermédiaire, mais aussi ceux au revenu supérieur pour s’assurer que tous les logements puissent être équipés avec des équipements adéquats. D’autres aides aux travaux énergétiques sont également proposées pour ceux qui souhaitent se faire accompagner dans la réalisation de leurs projets de rénovation.

Eco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro compte également parmi les aides aux travaux énergétiques auxquelles vous pouvez prétendre. Celle-ci vous permet de financer la rénovation énergétique de votre maison sans avoir à effectuer une avance de trésorerie ou payer des intérêts. Elle s’adresse aux personnes physiques, y compris en copropriété. Que vous soyez propriétaire occupant ou bailleur, il vous est possible de faire une demande en cas de rénovation. L’éco-prêt à taux zéro s’adresse également aux sociétés civiles non soumises à l’impôt sur les sociétés. Pour connaître toutes les conditions requises, n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un expert ou de votre mairie.

L’aide « Habiter mieux sérénité » de l’Anah

L’aide « Habiter mieux sérénité » versée par l’Anah permet de financer les travaux de rénovation des logements. Le montant maximum n’excède pas 2000 euros selon les ressources du foyer demandeur. En général, cette aide est accordée aux propriétaires occupant un logement individuel et uniquement sous conditions de ressources. Il est cependant possible pour les bailleurs et syndicats de copropriétaires d’envoyer une demande sous certaines conditions.

Plan du site