Comment désamianter une maison ?

Publié le : 19 janvier 20214 mins de lecture

Le désamiantage d’une maison reste incontournable lorsqu’il s’agit de rénover ou de démolir une habitation ou en cas de présence d’amiante dans la demeure. Il s’agit d’une opération lourde demandant beaucoup de délicatesse, notamment à cause de la toxicité des produits à retirer. Normalement, désamianter une maison est une tâche devant être confiée uniquement à un professionnel qui saura respecter les règles de sécurité. Mais il est bien évidemment possible d’effectuer la mission soi-même, sous certaines conditions.

Désamianter une maison : de quoi s’agit-il exactement ?

Désamianter une maison consiste à enlever tous les matériaux utilisés dans la construction de bâtiment et contenant de l’amiante. L’usage de ce produit minéral était très répandu à partir des années 1860 dans le BTP. Mais vers les années 80, les gens commençaient à comprendre les dangers de son utilisation pour la santé. Raison pour laquelle elle fût interdite à partir de 1997 en France, tandis que les personnes exposées devaient être protégées.

D’ailleurs, les propriétaires de logements construits avant 1997 ont des obligations légales concernant le risque de présence de l’amiante dans leur bâtiment. Ils doivent notamment assurer la sécurité des occupants, ce en effectuant un diagnostic et en passant, en cas de rénovation, au désamiantage de l’habitation.

Quels sont les réels dangers de l’amiante ?

L’amiante est un silicate fibreux résistant au feu et aux agressions chimiques. Compte tenu de son coup dérisoire, elle est vite entrée dans la composition des bitumes, résines, ciments pour la construction d’habitation. L’amiante servait aussi à fabriquer des câbles électriques, des canalisations, des joints, des faux plafonds et des isolants thermiques.

Cependant, lorsqu’elles se détériorent, les fibres peuvent contaminer la maison, notamment par inhalation. Dès lors, l’exposition à l’amiante peut provoquer diverses maladies graves, comme la plèvre ou encore le cancer des poumons. Raison pour laquelle désamianter une maison devient indispensable.

Comment procéder pour désamianter une maison ?

La première étape consiste à effectuer un diagnostic de l’amiante pour évaluer sa présence dans l’habitation. Désamianter la maison ne sera alors pas nécessaire si vous n’en trouvez pas. Par contre, il faudra surveiller constamment la dégradation des matériaux pouvant libérer la substance toxique. En cas de présence de cinq fibres d’amiante par litre d’air au minimum, le désamiantage devient obligatoire.

Normalement, les intervenants devraient être équipés pour assurer leur propre sécurité dans ce type de chantier. Ils doivent ensuite déplacer les meubles et autres éléments susceptibles d’être contaminés dans la maison, puis procéder au dépoussiérage des zones à traiter.

L’étape suivante consiste ensuite au confinement avec test au fumigène. Cela, afin de rendre la surface étanche et d’éviter la libération des fibres d’amiante.

Puis, le professionnel utilise des méthodes précises pour retirer l’amiante en l’arrachant, ou pour procéder à l’encapsulage afin de solidifier les fibres. Sinon, il va juste ajouter un revêtement.

Pour terminer, il faut passer au nettoyage final, un dernier contrôle du taux d’amiante dans l’environnement, avant de jeter les déchets (dans le respect de l’environnement).

Plan du site