Comment construire un puits de lumière ?

Publié le : 19 janvier 20214 mins de lecture

Il est possible d’apporter de l’éclairage naturel dans les chambres sans fenêtres ou sombre. Pour cela, il suffit de construire un puits de lumière. Ces derniers permettent principalement à toutes les pièces, telles que les penderies ou les couloirs, de profiter de plus de luminosité naturelle. Une véritable option économique et écologique au système d’éclairage artificiel, les puits de lumière sont à la fois économiques à l’utilisation et simples à installer.

Les bonnes pratiques pour poser un puits de lumière

Un puits de lumière constitue un système sobre, discret et correspond à toutes les architectures. Il est approprié aux chantiers de rénovation et aux projets de construction neuve. Les puits de lumière sont généralement commercialisés en kit, ce qui vous permet de concilier facilité et prix qualité. Pour construire un puits de lumière, il faut supprimer les tuiles et mettre en place le dôme sur la toiture. Ensuite, il est nécessaire d’installer les tubes réfléchissants.

Si elle n’est pas compliquée, la pose d’un puits de lumière peut paraître dangereuse puisque la tâche requiert la montée sur le toit. En l’absence d’un matériel adapté et de compétences spécifiques, il faut laisser cette opération à un expert.

Trouver les bons outils

La première étape à suivre pour construire un puits de lumière portera sur la démarche de construction des puits de lumière. De nombreuses techniques de conception existent. Il s’avère en effet primordial de dénicher les bons matériaux. Dans cette optique, le fait de s’installer dans un habitat sombre avec peu de luminosité peut impacter de façon négative la santé physique et mentale des occupants de la maison. Avant d’entreprendre les travaux de fabrication de vos puits de lumière, il est vivement recommandé de sélectionner les outillages comme les tubes. Ceux-ci se déclinent en de nombreuses matières. Vous pouvez en effet opter pour un tube en PVC ou en plastique. Cet outil est essentiellement utilisé pour favoriser l’écoulement de l’eau. C’est aussi idéal pour faire passer la luminosité naturelle à l’intérieur d’une pièce. Le second matériel à privilégier est le rouleur de papier. Il faut dans ce sens miser sur un accessoire en aluminium et adhésif.

Déterminer le meilleur emplacement

Au-delà de l’utilisation de bons outillages, le fait de construire un puits de lumière nécessite la définition d’un positionnement de l’ouverture dans le toit. Dans cette perspective, si vous parvenez à laisser un espace entre le plafond et le toit, vous obtiendrez un résultat solidement harnaché et souple. Enfin, il faut dégager une distance d’un mètre carré en moyenne dans la couverture.

Plan du site